LE MUSEE IMAGINAIRE


L'IMAGE DE L'OEUVRE

Coucher de soleil sur la chaîne du Mont-Blanc

© coll. Musées de Chambéry


précédent suivant

INFORMATIONS SUR L'OEUVRE

Claude Sebastien Hugard de la Tour (Cluses, 1816-Couilly-Pont-aux-Dames, 1885)
Coucher de soleil sur la chaîne du Mont-Blanc, 1882

Huile sur toile
Hauteur: 1,588 m. Largeur: 2,418 m.
Dépôt de l’état en 1882

 

Le Mont- Blanc, le plus haut sommet d’Europe occidentale, a donné son nom à l’ensemble cristallin auquel il appartient, le massif du Mont-Blanc. La nature différente des roches qui composent le massif explique en partie la variété des formes de ses sommets : formes massives des dômes du Mont-Blanc et du Goûter, arêtes vives des aiguilles des Grandes Jorasses, du Géant et d’Argentière. La forêt est composée de chênes et de hêtres sur les basses pentes, de sapins et d’épicéas en altitude, alors que les hauteurs laissent la place aux alpages, puis aux éboulis et aux champs de neige.

LE LEXIQUE DE L'OEUVRE

Aucun mot n'est rattaché à cette oeuvre.

QUESTIONS - REPONSES



LES QUESTIONS SUR L'OEUVRE

Il n'y a pas de questions pour l'instant.