LE MUSEE IMAGINAIRE


L'IMAGE DE L'OEUVRE

Le marchand de legumes

© coll. Musées de Chambéry


précédent suivant

INFORMATIONS SUR L'OEUVRE

Attribué à Paul Latarte, (?- 1636 à Pont-à-Mousson)
Le marchand de légumes, XVIIeme siècle

Huile sur toile
Hauteur : 91cm ; largeur : 101,1
Legs Rey Etienne 1832

 

La notion de peinture de genre concerne une catégorie picturale montrant des scènes prises sur le vif, des sujets inspirés par le spectacle de la nature et les mœurs contemporaines. Elle s'est élaborée tardivement, et de façon arbitraire, à partir d'un état de fait : le développement, amorcé au XVIe s., d'une peinture rejetant les " grands " thèmes historiques ou religieux, les allégories savantes, les commémorations plus ou moins grandiloquentes d'un fait précis.
Pour les critiques du XVIIe s., ces compositions appartiennent aux " genres mineurs " (c'est dans cette acception générale que cette notion apparaît d'abord), comme le paysage et la nature morte. Elles sont peu appréciées : sujets " bas ", écrit R. de Piles à propos de Brouwer ; " simples et sans beauté ", " représentés d'une manière peu noble ", dit Félibien en parlant des Le Nain

LE LEXIQUE DE L'OEUVRE

Aucun mot n'est rattaché à cette oeuvre.

QUESTIONS - REPONSES



LES QUESTIONS SUR L'OEUVRE

Question posée par l'École de Bourdeau

le 11 février 2011

Nous sommes les PS-MS-GS-CP de l'école de Bourdeau et nous avons plusieurs questions:

1, Comment avez-vous fait pour découvrir cette œuvre? Nous, on avait un cache sur le tableau et on ouvrait une fenêtre chaque jour. Des fois, comme on voulait en découvrir un peu plus, on ouvrait 2 fenêtres. On était très curieux.


 

2, D'après vous, qu'est-ce que c'est ce légume vert devant le chou, à droite du melon? Nous on est partagé: certains pensent que c'est une courgette et d'autres un concombre, mais on n'est pas sûr.


 

3, On aimerait savoir ce donne le monsieur en rouge à la marchande. On pense que c'est « des sous » pour payer. Mais pourquoi est-ce qu'il lui touche le menton?


Réponse

le 19 février 2011

Bonjour,
Voici quelques réponses à vos questions.

 


1-Cette oeuvre appartient aux musées de Chambéry depuis 1832. Elle est entrée dans les collections grâce au collectionneur Etienne Rey qui l’a donnée au musée.

Etienne Rey était né au Grand Bornand en 1761. A Paris, il avait un magasin de fournitures (toile, couleurs, pinceaux….) pour les peintres, situé tout près du Louvre. Il pratiquait également la restauration de tableau.

 

 

2- Le légume à droite du melon est un concombre. Ce légume de la même famille que le melon, le potiron ou la courgette - les cucurbitacées -, est originaire de l'Himalaya.

En France, c'est Charlemagne qui le fait connaître en ordonnant sa culture sur ses terres. Mais il ne connaît vraiment le succès qu'au 17ème siècle. Un jardinier de Versailles invente la culture de ce légume sous serre afin d’en proposer au roi Louis XIV qui en raffolait. Le tableau date aussi du XVII siècle... au moment où ce légume est à ''la mode''.
Il en existe une quarantaine de variétés.

 

 

 

3- On ne distingue pas sur le tableau ce que le personnage donne à la femme. En effet il pourrait s’agir d’argent.

Avec son autre main il lui touche le menton. Les artistes utilisent dans leur peinture une série de gestes ou expressions qui ont des significations précises. Léonard de Vinci disait que sa peinture était comme une poésie muette et que les gestes des personnages remplaçaient les mots.

Ainsi, placer la main sous le menton d’une autre personne est un témoignage d’affection ou une marque d’amour.


Antonia Coca