LE MUSEE IMAGINAIRE


L'IMAGE DE L'OEUVRE

La mort d'Epaminondas

© coll. Musées de Chambéry


précédent suivant

INFORMATIONS SUR L'OEUVRE

Laurent Pécheux (Lyon 1729-Turin 1821)
La mort d’Epaminondas, 1795

Huile sut toile
Hauteur : 1,38 m., Largeur : 1,54 m.
Don de Victor-Emmanuel II, 1850

 

La source littéraire de Pécheux est « l’histoire ancienne » de Charles Rollin.
Général et homme politique de Thèbes, Epaminondas s’illustre dans la guerre du Péloponnèse. D’abord vainqueur à Leuctres, il gagne également la bataille de Mantinée mais est blessé mortellement par un javelot reçu en pleine poitrine. Il aurait expiré en disant à ceux qui le pleuraient « je laisse deux filles immortelles, Leuctres et Mantinée ».
Sujet héroïque et moralisant, la mort exemplaire d’un héros, connut une grande vogue parmi les artistes néoclassiques. Ce sujet a une valeur d’exemple ; représenter des actions héroïques, vertueuses, des exemples de générosité, de grandeur, de courage est à cette époque le but de la peinture d’histoire.

LE LEXIQUE DE L'OEUVRE

Aucun mot n'est rattaché à cette oeuvre.

QUESTIONS - REPONSES



LES QUESTIONS SUR L'OEUVRE

Il n'y a pas de questions pour l'instant.